Comment Rempoter une plante

Le moment idéal pour transplanter les plantes d’intérieur est au début de la période végétative annuelle, au début du printemps, dès l’apparition d’une nouvelle croissance. Évitez le transbordement pendant la période de dormance, qui est pour la plupart des plantes d’octobre à janvier.

Quand rempoter les plantes vertes d’intérieur ?

Quand rempoter les plantes vertes d'intérieur ?
image credit © unsplash.com

Comment relocaliser correctement une plante d’intérieur ? Prenez un pot d’un diamètre plus grand que l’ancien récipient. Idéal, mais pas obligatoire : Décorez le fond avec une couche drainante de gravier ou de morceaux de céramique. Remplissez le pot avec un sol adapté aux plantes que vous transplantez. Préparez la motte en enlevant les racines mortes, abîmées et cassantes.

Quand arroser après rempotage ? Après la replantation, la première irrigation doit imprégner le substrat. Attendez ensuite que la surface sèche bien avant d’arroser à nouveau.

De la même manière, lorsque vous travaillez avec des transbordements, préférez les effectuer à la lune décroissante. Les traumatismes seront mieux pris en charge. C’est aussi un moment idéal pour repiquer les semis ou tailler quelques boutures.

Comment savoir si vos plantes doivent être replantées ? Le moyen le plus simple de le savoir est de soulever la plante et de regarder l’état des racines. S’ils dépassent des trous d’aération de votre pot, il est grand temps de le réinstaller.

Quand et comment transplanter le Spathiphyllum ? Placez le spathiphyllum au printemps lorsque la touffe semble occuper la majeure partie du pot. Habituellement, la greffe est effectuée tous les 2-3 ans. Pendant ce temps, n’hésitez pas et remplacez les premiers centimètres de fond de teint par quelque chose de nouveau et de riche.

Comment bien rempoter plante intérieur ?

Comment bien rempoter plante intérieur ?
image credit © unsplash.com

Le terreau universel peut suffire à replanter des plantes d’intérieur classiques, mais le terreau est enrichi. Si vous repiquez de jeunes pousses fragiles, pensez à de la terre mélangée à du sable ou de la perlite pour une meilleure aération.

Comment enlever un arbre ? Retirez le buisson et décomposez la motte avec vos doigts. Placez la douille dans le trou et maintenez le collier au niveau du sol. Enveloppez à nouveau avec de la terre mélangée et poussez avec votre pied. Préparez un bol et arrosez abondamment (environ 10 litres par plante).

Où trouver du terrain pour les plantes ? Amazon.fr : terreau végétal.

Pour le savoir, saisissez la plante par le bas de la tige, retournez-la et retirez le pot s’il faut la tapoter contre le bord de la table. Si beaucoup de racines apparaissent sans terre, il est temps de replanter.

Une motte qu’une personne dépose est une vieille astuce d’horticulteur, mais elle est plus efficace si vous sortez la plante du pot. Retournez la plante et poussez le pot contre l’étagère. La plante sort du pot par gravité (il faut s’en souvenir dès le début !).

Quand rempoter une plante lune ?

Quand rempoter une plante lune ?
image credit © unsplash.com

Quand transplanter des plantes d’intérieur ? Placez les plantes en pot, qu’elles soient d’intérieur ou de balcon, à la fin de l’hiver et au début du printemps, lorsque les plantes émergent du repos végétatif, et elles continueront à pousser. Ensuite, pliez-les dans un pot plus grand (2-3 cm de plus de diamètre).

Il est bon pour semer, greffer, récolter. Lune tombante : Au fur et à mesure que la Lune s’approche de la Terre, la sève devient moins mobile et descend dans les parties inférieures des plantes. Il est temps de planter, de repiquer, de bouturer, de tailler.

Comment planter avec le calendrier lunaire ? Influence de la lune montante et descendante dans le jardin Au fur et à mesure que la lune se lève (ou se lève), la sève se retrouve à pousser le long des branches, offrant un moment favorable pour le greffage, la croissance des branches, les semis, la cueillette des fruits, la réalisation de bouquets de fleurs.

Comment bien transplanter le Spathiphyllum ? Le réensemencement du spathiphyllum se fait dans un récipient de la taille ci-dessus. Il ne doit pas “flotter” dans le pot. Ce dernier doit être percé de trous de drainage. Déposez une couche de billes d’argile au fond du pot pour éviter l’excès d’eau sur les racines, et remplissez avec un bon terreau neuf.

Quand transplanter la laitue ? Quand transplanter la laitue ? La laitue est repiquée lorsqu’elle a quatre ou cinq feuilles, environ un mois après le semis.

Transplanter à la lune décroissante lorsque les plantules ont deux vraies feuilles. Selon les plantes, repiquez-les directement en terre ou dans des pots remplis de terreau spécial, dans des godets de tourbe pour les plus fragiles : les plantes ne subiront pas de choc lorsque vous les mettrez en terre.

Quand arroser après rempotage ?

Quand arroser après rempotage ?
image credit © unsplash.com

SYMPTMES RÉPÉTITANT LE CLICH : La plante végète et sa croissance est ralentie ou pas du tout. La plante s’est bien développée, mais a un port déséquilibré et le pot devient instable. Les racines proviennent de trous de drainage ou apparaissent à la surface de la terre.

Si vous avez choisi un sol frais et organique aux propriétés nutritionnelles adaptées à votre plante, il est recommandé de ne pas ajouter d’engrais à la plante 3 à 4 semaines après la re-migration.

Quand transplanter une plante que vous venez d’acheter ? Détournez-vous généralement vers le printemps car c’est la saison pour poursuivre la croissance des jeunes plantes et de la végétation. Surtout, évitez le transbordement en hiver car les plantes sont en dormance et le repiquage pourrait déclencher une revégétalisation.

Quel engrais de transbordement ? Votre arme : la poudre de corne broyée, un engrais organique qui libère de l’azote. Préparez un mélange composé d’une moitié de bonne terre universelle, 1/4 de terre de jardin non calcaire et 1/4 de tourbe. Ajouter la dose de poudre de corne moulue spécifiée par le fabricant selon la quantité de mélange préparé.

Comment arroser un cactus ? Utilisez de l’eau à température ambiante et de préférence pauvre en chaux (sinon acidifiez-la avec quelques gouttes de vinaigre). Utilisez un arrosoir sans pomme. N’arrosez que le sol sans mouiller le cactus. Arrosez doucement, en plusieurs passages à intervalles de quelques minutes.

Laissez-le seul pendant un certain temps pour que les racines guérissent, vous éviterez également le danger de pourriture. 15 jours à trois semaines plus tard vous pouvez l’arroser, ou mieux encore, laisser faire la nature, car votre cactus vivra bien entendu à l’extérieur de fin avril à mi-octobre !

Pourquoi et quand rapatrier ? Si vous remarquez une propagation sans racines sans terre, il est temps de planter votre belle plante d’intérieur. Le moment idéal pour transplanter des plantes d’intérieur est le printemps. Puis vient la fin du repos hivernal des plantes et le temps de la réémergence des racines.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap